Paris, une destination engagée

Face aux défis économiques, sociaux et environnementaux du XXIe siècle, Paris se donne les moyens pour anticiper les enjeux de demain.

Paris, ville responsable

Cycliste en Vélib', parvis de la Cathédrale Notre-Dame de Paris © OTCP - Amélie Dupont

Face aux défis économiques, sociaux et environnementaux du XXIe siècle, Paris se donne les moyens pour anticiper les enjeux de demain. Dès 2004, la Ville de paris a adopté un Agenda 21, complété en 2007 par le Plan Climat. En voici les principales composantes:

Lutter contre le changement climatique

 Adopté à l’unanimité en octobre 2007, le Plan Climat a été à l’origine de la création d’un organisme, l’Agence parisienne du climat, et de plusieurs plans le déclinant : éco-quartiers, préservation de la biodiversité, protection de l’atmosphère, réduction de la consommation d’énergie… Le Plan Climat a également permis des réalisations concrètes à court et moyen terme, comme l’amélioration de l’offre de transport ou la sensibilisation des professionnels à un tourisme responsable/durable

Développer la cohésion sociale

La Ville de Paris renforce ses actions sociales : cohésion sociale (bouclier social, aide aux ménages à revenu modeste, aide aux associations), solidarité (plan canicule, plan microcrédit) et diversité (programme départemental d’insertion) sont les maîtres-mots.  

Développer une économie locale durable

La Ville entend stimuler une économie dynamique, responsable et créatrice d’emplois durables, à travers des opérations ciblées : Plan local d’urbanisme, Plan de déplacements de Paris, report modal 3 vers le fleuve et le rail pour le transport de marchandises, soutien à l’innovation économique et aux éco-entreprises…

Sensibiliser les acteurs

Paris suscite la participation de la population aux décisions à travers de nombreuses actions de sensibilisation : journées et expositions à thème, développement d’un réseau de structures d’éducation à l’environnement, formation des agents municipaux, etc.

L’ensemble de ces démarches s’intègre dans une dynamique volontariste de la Ville, en collaboration avec les orientations de la Région Île-de-France, de l’Etat1 et de l’Union européenne, afin d’optimiser les effets des actions à tous les niveaux.

Paris, ville citoyenne du monde

vignette Paris et le tourisme d'affaires durable 2011 | 630x405 | © OTCP

D’après le Green City Index conduit par l’Economist Intelligence Unit et sponsorisé par Siemens, Parisse classe 10e ville verte d’Europe et 2e dans le groupe des grandes villes. La capitale française est en 6e position parmi les villes mondiales « résilientes », c’est-à-dire en transition vers une économie bas-carbone, d’après Triple Pundit (portail de communication professionnelle). 

Une ville engagée sur la scène internationale

La Ville de Paris s’engage au côté d’organismes internationaux pour le développement durable et dans la lutte contre le changement climatique à l’échelle mondiale. Elle est signataire de plusieurs initiatives. 

Pacte de Mexico : pacte de 135 élus locaux du monde entier visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à s’adapter aux évolutions du changement climatique.

Engagement « 10 : 10 », signé le 7 octobre 2010 auprès de l’association GoodPlanet, pour une réduction des émissions de gaz à effet de serre.  

C40 Cities : 40 initiatives contre le changement climatique pour les plus grandes villes du monde.  

World Mayors Council on Climate Change : alliance de maires de grandes villes dont l’implication pour un développement soutenable est reconnue.

Charte d’Aalborg : adoptée le 27 mai 1994, cette charte des villes européennes prône une densité et une mixité des fonctions urbaines au service du développement durable. 

Une ville solidaire

La Ville de Paris participe à l’effort de solidarité mondiale lors des catastrophes naturelles ou en cas de situations d’urgence qui nécessitent des moyens techniques, logistiques et financiers particuliers.Concrètement, Paris a participé aux programmes d’assainissement et d’accès à l’eau potable à Phnom Penh (Cambodge) et à Nouakchott (Mauritanie), aux rénovations de quartiers à Rio de Janeiro, à la lutte contre le sida en Afrique et à la défense des droits de l’Homme dans le cadre des « Objectifs du millénaire pour le développement ».

Quelques chiffres clés :

La Ville de Paris s’engage à travers le Plan Climat à réduire l’ensemble des émissions de son territoire et de ses activités propres de 75 % en 2050 (par rapport à 2004). Les rues de Paris sont bordées de plus de 100 000 arbres de plus de 160 espèces différentes.

Éco-activités en 2009 : 112 000 emplois, 17 milliards d’euros de chiffre d’affaires, 35 000 emplois directs cœur de filière.

Pour en savoir plus :