Lever de rideau sur le Théâtre Marigny !

Après cinq années de travaux de réhabilitation et de rénovation, le théâtre Marigny, emblématique lieu culturel du quartier des Champs-Elysées, rouvre ses portes avec une programmation qui se veut musicale, légère et joyeuse. La saison 2018/2019 commence avec le spectacle Peau d’Âne, jusqu’au 17 février 2019.

Théâtre Marigny - salle

Le théâtre Marigny a connu une rénovation du sol au plafond : agrandissement, mise en conformité avec les normes techniques, de sécurité, d’accessibilité et de confort pour tous les publics mais aussi modernisation des équipements scénographiques. Côté intérieur, les deux salles du théâtre (la grande salle de 1000 places inscrite aux Monuments historiques depuis 1990, et le Studio Marigny comptant 300 fauteuils), ont été sublimées. De nouveaux espaces ont été créés : un restaurant de 120 couverts confié au groupe Costes, et un foyer pour accueillir le public. Côté extérieur, la restauration s’est attachée à restituer les décors de 1925 tels que les cartouches moulurés, les mascarons et les pilastres engagés du panorama de Charles Garnier.

Théâtre Marigny - façade - peau d'âne

Pour faire rayonner cet établissement sur la scène internationale, c’est Jean-Luc Choplin, ancien directeur du Châtelet, à l’origine de la Seine Musicale, qui a été choisi. Ce dernier souhaite renouer avec la tradition musicale du site. A l’affiche dès novembre pour 100 représentations : le spectacle Peau d’Âne, adapté du célèbre film de Jacques Demy, lui-même inspiré par le conte de Charles Perrault sur la partition de Michel Legrand. Un rendez-vous à ne pas manquer pour fêter la renaissance du théâtre Marigny !