Les Assises du Tourisme Durable

L’organisation des Assises du Tourisme Durable avec la Ville de Paris a permis la mobilisation des acteurs et la mise en débat des initiatives locales, innovantes, écologiques et responsables.

Les différentes crises traversées ces dernières années, le changement climatique et le contexte sanitaire nous amènent aujourd’hui à repenser les modèles et les stratégies de développement touristique pour voyager autrement. C’est pourquoi l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris et la Ville de Paris ont lancé en mars dernier, dans un contexte de crise sanitaire, les Assises du Tourisme Durable. L’objectif ? Poser les fondations d’un tourisme à impact positif, pour accompagner l’ensemble de l’écosystème touristique parisien à s’orienter vers un tourisme durable et écoresponsable.

Le 1er juillet, le fruit de ces travaux a été restitué en présence des acteurs touristiques parisiens et de plusieurs capitales touristiques européennes.

7 groupes de travail, réunissant près de 150 acteurs, ont travaillé pendant 3 mois pour formuler des préconisations concrètes qui s’articulaient autour de 3 thématiques fortes. La première, intitulée « Mieux vivre la destination Paris », vise à mieux inscrire le tourisme dans la Ville. L’objectif est de favoriser un tourisme plus local, qui valorise les spécificités des quartiers, et qui profite à la fois aux Parisiens et aux visiteurs extérieurs. Plusieurs initiatives en sont ressorties, notamment de faire émerger et valoriser des parcours en lien avec les mairies d’arrondissement pour promouvoir un visage plus authentique de Paris ou encore améliorer la signalétique dans la ville et l’offre des transports nocturnes pour touristes et habitants.

La seconde, axée sur un « Paris à impact positif et durable » ambitionne de réduire l’impact environnemental des activités touristiques à Paris. Pour répondre à cet enjeu majeur, l’accent est mis sur les transports. Les groupes de travail ont proposé d’accélérer la décarbonation des flottes de transport (cars, bateaux, etc.), d’étudier la création d’un Pass 0 carbone, ou encore de favoriser les déplacements des visiteurs à vélo dans Paris.

Enfin, la dernière thématique avait pour objet de réfléchir aux actions possibles pour accompagner les acteurs du tourisme face aux futures crises. La création d’un comité d’anticipation pour coordonner les actions et avoir une vision prédictive collective s’est imposée comme une des propositions phares. L’ambition est également de mettre l’accent sur l’emploi, l’apprentissage des jeunes et la formation pour rendre le secteur touristique attractif. Dans la perspective de l’accueil de grands évènements internationaux comme les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, Paris doit également offrir à ses visiteurs un accueil de haute qualité, une expérience fluide et sereine, afin que Paris soit une destination encore plus hospitalière c’est-à-dire accessible, accueillante, à l’écoute de tous les publics et de leurs pratiques.

Ces préconisations vont désormais donner lieu à des comités opérationnels, pour avancer sur leur mise en œuvre. Le travail ne fait que commencer !

Télécharger le livre blanc :