Paris, capitale de l’innovation ?

Désignée « iCapitale », capitale européenne de l’innovation, en 2017, Paris est le premier pôle économique de l’Europe grâce à sa concentration de talents, de capitaux et de savoir-faire. Elle est d’ailleurs la capitale européenne la plus attractive pour les startups et les investisseurs. Ses filières d’excellence dans le domaine de la santé, de l’industrie, de la finance et du numérique lui permettent de rayonner internationalement et de se positionner comme un business hub majeur.

Paris, ville business

La Défense, Puteaux © OTCP - Jocelyne Genri

La capitale dépense chaque année près de 20 milliards d’euros en recherche et développement, la hissant au rang n°1 en Europe et créant un environnement propice à la concentration de chercheurs, d’étudiants et de projets d’entreprises.

Paris est également la première ville d’Europe et troisième mondiale en termes de sièges sociaux d’entreprises classées dans le Fortune Global 500, avec 29 entreprises, dont 15 installées dans le quartier de La Défense. Ce quartier d’affaires, pôle de la finance, compte en tout 500 entreprises et 160 000 salariés installés dans les 3,5 millions de m² de bureaux (50 millions au total dans la région), représentant, avec le reste des Hauts-de-Seine, 65% des dépenses de recherche et développement.

La région parisienne possède 6 autres pôles de compétitivité répartis autour de secteurs de la santé, l’innovation, l’aéronautique, la Ville Durable, la création, et les échanges internationaux et l’événementiel. Ces pôles visent à devenir des lieux de référence afin d’attirer et d’accueillir des industries de pointe, des laboratoires de recherche ainsi que des établissements d’enseignement supérieur.

Paris, ville des start-ups

réunion de plusieurs personnes écoutant des intervenants

Les premières à bénéficier de cet environnement attrayant pour les entreprises sont les start-ups. La Ville Lumière est en effet reconnue pour sa forte capacité entrepreneuriale. Incubateurs, fablabs et espaces de coworking se multiplient pour créer un écosystème dynamique et permettre aux projets innovants de se développer. La capitale compte aujourd’hui 40 incubateurs pour un total de 100 000 m² dédiés à l’hébergement de startups. Parmi ceux-ci, Station F, plus grand d’Europe, qui accueille aujourd’hui 1 000 entreprises dans ses 34 000 m². Il héberge notamment l’espace French Tech Central, premier espace de coworking inter-administrations français destiné à rapprocher et à faciliter les échanges entre les startups et les acteurs publics.

Le French Event Booster, incubateur qui sert de plateforme d’innovation pour les acteurs de l’événementiel, a également vu le jour récemment. Créé en 2018 à l’initiative de Viparis et en partenariat avec LEVENEMENT, Weyou et Novelty, il a pour but d’accélérer l’innovation événementielle et de concevoir les événements de demain au sein même de Paris Expo Porte de Versailles.

Autre incubateur et accélérateur du secteur du tourisme : le Welcome City Lab, essentiellement dédié au tourisme parisien et premier au monde se focalisant sur le tourisme. Porté par Paris&Co, agence de développement économique et d’innovation de Paris, il a incubé depuis sa création en 2013 plus de 100 start-ups qui ont pu se lancer avec succès sur le marché touristique mondial. En plus de les héberger, il leur fournit un environnement adapté aux échanges avec les acteurs clés du secteur et les accompagne au quotidien sur différents sujets comme la recherche de financement, la levée de fonds ou le développement à l’international. Paris&Co a aussi lancé en 2019 son programme d’actions « Mission handicap », dont l’un des axes est la création d’un accélérateur destiné aux projets innovants pour compenser le handicap et favoriser l’autonomie des personnes concernées. Le premier appel à candidatures de la première promotion a été lancé le 15 juillet dernier, et se clôturera le 15 septembre 2019.

Les projets de la Ville

Projet Réinventer Paris Garde d'Auteuil

Méthodes collaboratives, co-création, infrastructures évolutives… la Ville de Paris se mobilise et propose des projets innovants afin de construire la capitale de demain. Paris se veut ville ouverte par ses méthodes qui s’appuient sur l’intelligence collective de ses acteurs et par le partage d’information, connectée grâce aux outils offerts par le numérique, et ingénieuse avec de nouvelles pratiques en matière de consommation, de mobilité et d’aménagement urbain.

Le principe de ville ouverte est de rendre l'information accessible. Les usagers, agents municipaux et acteurs économiques de Paris participent à son développement et on accès à de nombreuses données leurs permettant de s’informer et d’échanger. La capitale a donc pris des initiatives telles que le Paris Open Innovation Meetup, un cycle de rencontres autour de l’Open Data, la ville intelligente et durable, l’économie circulaire, les nouvelles participations citoyennes ou encore la végétalisation. Elle a également mis en place le Paris Data, mettant à disposition un nombre important de documents susceptibles d’intéresser chercheurs, associations, journalistes et entreprises.

La ville connectée se base sur la modernisation et propose de nouveaux services et plateformes numériques comme la possibilité de réserver son nom de domaine en .paris, suivre le déploiement de la fibre optique dans les foyers ou connaître les animations autour des nouvelles technologies dans les espaces publics.

Enfin, la ville ingénieuse a pour but de répondre aux impératifs économiques, environnementaux et sociaux, ainsi que d’optimiser et limiter les ressources en réinterrogeant le fonctionnement des réseaux, des aménagements et des flux urbains. Parmi les projets de cette ville ingénieuse, celui de « Réinventer Paris » qui lui a valu le prix de iCapitale en 2017 ! Cet appel à projet met au défi les créateurs du monde entier de réinventer différents sites parisiens pour qu’ils deviennent des exemples de la métropole du futur en termes d’usages, d’environnement durable ou d’architecture. Lors de sa 2e édition début 2019, 20 lauréats ont été nommés, portant des projets comme la Fabrique des Arts 3.0, mêlant résidence d’artistes et lieu de fabrication numérique ou la Station BlocPark, premier site d’escalade en extérieur de Paris. Avec l’aide de Paris&Co, Paris lance aussi d’autres appels à projets visant à améliorer les systèmes de transport, favoriser une meilleure utilisation des ressources, encourager l’innovation sociale ou réduire l’empreinte environnementale de la capitale.